En Chine, le Régime annonce des sanctions contre Mike Pompeo

Sanctions contre Mike PompeoLe membre du Congrès Mike Pompeo s’exprimant à la CPAC 2012 à Washington, D. C. - Image : Gage Skidmore, Flickr.com, CC BY-SA 2.0

En Chine, le Régime a annoncé des sanctions contre 28 américains, dont l’ancien Secrétaire d’État Mike Pompeo, pour des « actions folles » qui auraient gravement interféré dans les affaires intérieures de la Chine.  Un communiqué du Ministère chinois des Affaires Étragères a été rendu public à cet effet.

Même si fort curieux dans la forme, cet acte des autorités chinoises n’est nullement surprenant. Mike Pompeo, et avec lui d’autres officiels américains, a en son temps exercé une forte pression sur le Parti Communiste Chinois, notamment sur les questions de droits de l’Homme.

Selon le communiqué, les sanctions concernent également le conseiller de Donald Trump sur les questions d’échange, Peter Navarro, le conseiller à la sécurité nationale Robert O’Brien, le secrétaire adjoint chargé des affaires de l’Asie de l’Est et du Pacifique, David Stilwell ; le secrétaire à la santé Alex Azar et l’Ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Kelly Craft.

Le Régime chinois a également sanctionné l’ancien conseiller à la sécurité nationale, John Bolton et l’ancien conseiller Stephen Bannon.

À lire aussi :

À propos de l'auteur

muntunews
La rédaction

Laisser un commentaire

Ton adresse e-mail ne sera pas publiée.


*